Les mythes à la Japan Expo !

Ce Vendredi, j’ai fais la première Japan Expo de ma vie !

Ma mission était simple, y dénicher le plus de références à la mythologie gréco-latine ! Et je n’ai pas été déçu !! Petit tour d’horizon

  • dans le coin jeux de société : J’ai retrouvé le jeu que j’ai déjà, Cyclades (j’en ferais un article un de ces jours), et un autre, Elysium, qui m’a l’air assez cool à jouer. Vous incarnez un demi-dieu qui veut prendre la place des dieux de l’Olympe.
  • La série manga : L’ attaque des Titans d’Hajime Isayama. J’ai acheté le premier tome. Les Titans sont des monstres qui dévorent les hommes. L’humanité se cache alors derrière d’épaisses murailles.
  • Les Chevaliers du Zodiaques : Beaucoup de choses sur les chevaliers d’Athéna ou de Poséidon et d’Hadès : des figurines, jeux-vidéo, manga, une exposition, des maquettes, quelques cosplay… C’est clairement la plus forte influence !
  • Save me Pythie. Je vous ai déjà parler de ce super manga d’Elsa Brants. J’ai eu droit avec ma chérie à deux superbes dédicaces d’Hermès et Aphrodite puis on a pu parler des représentations d’Héraclès au cinéma, de sa peluche Zeus et de l’intelligente Athéna.
  • un t-shirt génialissime liant Link de la série Zelda a un vase antique. Depuis le temps que je cherchait un truc de ce genre liant jeux-vidéo et archéologie grecque.

Quelques photos

Publicités

Un peu de manga au PBA

Ce matin, en prévision de ma future intervention le 4 juin au Festival d’Histoire de l’Art de Fontainebleau sur le Rire des dieux, (http://festivaldelhistoiredelart.com/programmes/rire-des-dieux/) je suis allé consulter les dossiers d’œuvres du Palais des beaux-arts de Lille qui rendent compte du dieu Arès/Mars, et notamment leur fameux petit tableau de David.

Lille_Pdba_david_minerve_mars

Très bien accueilli au Service de documentation du musée, j’ai trouvé plein d’informations très utiles pour ma future intervention.  A la fin, je me suis alors permis de leur proposer une photocopie d’une parodie de la peinture réalisée par l’auteur Elsa Brants à la fin du Tome 2 de son génial manga Save me Pythie.

p 170 save me pythie arès© Elsa Brants – Kana (Dargaud-Lombard s.a.) 2014

L’idée fut acceptée, puisque les dossiers d’œuvres ont une rubrique « analogie » pour tout ce qui permet de donner des visions différentes de leur objet d’étude.

Un très bel exemple des liens possibles que peuvent tisser grands musées et mangas !

Voici un lien vers les ouvrages d’Elsa Brants : http://www.kana.fr/produit/save-me-pythie-t1/