le One woman show d’Ariane

Samedi, j’ai pu assister à un spectacle très intéressant d’Ariane Brodier, intitulé sobrement :

Mytho

1845380-ariane-brodier-fait-sa-mytho-950x0-1

Honnêtement, j’avais un peu peur d’y aller. J’avoue que les chroniqueurs télé, ce n’est vraiment pas mon truc, surtout quand ils sont passés par D8 et TF1. Mais j’étais aussi assez curieux !

Résultat ?  Ben en fait, c’était bien !

Toutes ses parties sur la mythologie sont géniales : c’est bien écrit, joué et drôle. Que cela soit Pénélope, le Minotaure ou ses blagues sur Hermès et Œdipe, oui j’avoue j’ai adoré.

Le seul petit problème que j’ai eu c’est que….il n’y en a, pour moi, pas assez. Comme si elle avait peur de ne faire un spectacle que dessus. On a alors droit à beaucoup de sketches sur, oh surprise…l’amour. Bon oui, elle le fait très bien (ma chérie a adoré), mais c’est du vu, revu, re-re-revu !

Pourtant elle énonce dès le départ que la mythologie est son fil rouge, qu’elle va s’en servir pour expliquer sa vie, son parcours. Mais justement parfois elle l’oublie un peu la mythologie. Est-ce par ce qu’elle a peur que cela ennuie les gens ? Peut-être, surtout qu’elle demande au début « Pourquoi personne ne fait un spectacle sur la mythologie ? » Et quelques personnes répondent : « Car c’est chiant ! » Pourtant tout le monde a ri sur ses blagues sur Achille ou Narcisse.

A voir donc ! En espérant qu’elle continue dans cette veine là et que son prochain spectacle soit du 100% mythique !

Publicités

L’Iliade au théâtre : violent, drôle et superbe

J’ai eu l’occasion en décembre dernier, d’assister à une adaptation de l’Iliade au Théâtre de Belleville, à Paris :

d65085d854a39feae81a41eb458281c5_XL

Ce fut vraiment très intéressant !

Avec seulement 5 comédiens et un décor minimaliste, le texte d’Homère prend vie de manière viscérale. Alternant les passages guerriers plein de tensions et les élucubrations drôles des dieux au sommet de l’Olympe, on passe 1h20 fascinante.

Bon, je trouve quelques réécritures maladroites, mais les efforts pour rendre le texte accessible sont souvent très bien trouvés. Le spectateur va vraiment de surprise en surprise et je ne voudrais point vous révéler les nombreuses trouvailles de la metteur en scène Pauline Bayle. Juste un conseil : arrivez à l’heure :).

C’est jusqu’au sept février, voici le lien :

http://www.theatredebelleville.com/saison-15-16/item/269-iliade